Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > Nager, mais avec quoi ? > Fabriquer son flotteur >

Construction d’un flotteur en E220 : Journée 1


Pour la construction d’un flotteur, il faut compter deux jours. Voici la première pour la taille et l’encollage.

Allez voir la seconde consacrée à la découpe et les finitions.

Ou retournez sur la présentation de la construction du flotteur E220 par Raph.

Première journée

Pour cinq flotteurs, sous le soleil, à 6 personnes, cette journée a duré 10 heures, avec de nombreuses pauses, brain-storming, une petite averse, un superbe repas (merci Isabelle)...

Réception des plaques 02plaquesdeballees
02plaquesdeballees Déballage des plaques

Une plaque 2750 X 600 X 100 (mm) va permettre de faire un flotteur.

Découpe des plaques en 3,

deux plaques de 1 m, une de 70 cm. Traçage à l’aide d’un gabarit. N’hésitez pas à vous mettre à l’aise : tréteaux, planches, bières, ...
Le traçage se fait à la craie de maîtresse (merci Valérie !).

03tracage
04decoupe Ensuite, on découpe au couteau à main, au couteau électrique (style cuisine)...
ou à la pyro-scie, en suivant les tracés.
Attention à couper bien droit !
05decoupe
06evide On pense à évider avant de coller, notamment au niveau des poings.
Ne pas oublier l’emplacement pour les pouces.

C’est également maintenant qu’il faut penser à faire une saignée pour passer une sangle pour la palme de rechange (nous, on a oublié !)

On doit obtenir 5 morceaux : le dessous (1), le milieu (2), le dessus-avant (3) et les ailes (4).
Les ailes sont découpées dans le morceau 2 ou au bout du morceau 1 ou 2.
07morceaux
08premiereforme On voit apparaître une première forme, un peu brute ! sans les ailes, normalement posées à l’arrière.
Il faut maintenant tailler la pente (au niveau de la flèche !).

Remarquez les enfants qui jouent dans la piscine.

Ensuite, on nettoie les plaques au trichlo et on les encolle au pinceau ou à la spatule crantée sans faire d’économie mais en étalant bien !
Attention, une deuxième couche "arrache" la première : évitez de revenir sur un endroit déjà encollé.

Faites attention aux conditions de l’encollage : temps sec et températures autour de 20° C nécessaires !

09encollage
10sechage On laisse sécher jusqu’à ce que ça ne poisse plus au toucher (entre 15 et 30 minutes suivent le temps et les colles).
On arrive à l’opération délicate : l’assemblage.
N’oubliez pas : l’assemblage avec la Néoprène est définitif.

Remarquez les tracés pour aider à l’ajustement, une idée de Thierry !

11ajuste
12poids On presse rapidement et fortement avec des poids lourds ...
... des vrais poids lourds pendant plusieurs heures en vérifiant la compression, quitte à caler. 13vraispoids

Fin de la première journée.

La suite sur la seconde journée, consacrée à la découpe et les finitions.

Raphaël Besson

A propos de l'auteur Raphaël Besson :
Créateur et Webmestre de http://www.DreamNev.Org. Initiateur de Nage en Eau Vive près de Paris en France. Président du RIPH. Retrouvez mon blog sur (...) Lire la suite... Site internet : DreamNev.org



Navigation

News | plan du site |  Kiosque web |  Annuaire


Forum désactivé


RSS rubrique Afficher le contenu dynamique RSS de DreamNev.Org - Hydrospeed (Nage en Eau Vive)